La Photographie Humaniste

La photographie humaniste est un mouvement photographique français qui réunit des photographes ayant en commun un intérêt pour l’être humain dans sa vie quotidienne. Ce courant est apparu en 1930 dans les quartiers populaires de Paris et sa banlieue, et a connu un grand essor entre 1945 et 1960

L’histoire du Photomaton

Photomaton est une entreprise française fabricant et commercialisant des cabines photographiques de marque Photomaton. En 2015, l'entreprise emploie entre 300 et 390 salariés. Sa société mère est Photo-Me International dont le P.-DG. est Serge Crasnianski.

Le collodion humide

Le collodion humide est un procédé photographique attribué à l'Anglais Frederick Scott Archer en 1851. En fait, le procédé était déjà connu dès le 1ᵉʳ juin 1850, date de la première publication du Traité pratique de photographie sur papier et sur verre par le Français Gustave Le Gray.

Camille Lepage

Camille Lepage, née le 28 janvier 1988 à Angers (Maine-et-Loire) et morte le 12 mai 2014 en République centrafricaine, est une photographe de guerre et journaliste française. SES LIVRES  

Willy Ronis

Willy Ronis, né le 14 août 1910 à Paris et mort le 11 septembre 2009 dans la même ville, est un photographe français, lauréat du Grand Prix national de la photographie en 1979 et du prix Nadar en 1981. Il est l’un des représentants les plus importants de la photographie

Sebastião Salgado

Sebastião Ribeiro Salgado est un photographe franco-brésilien humaniste travaillant principalement en argentique noir et blanc. Il est basé à Paris SES LIVRES

Vivian Maier

Vivian Maier, née le 1er février 1926 à New York, d'une mère française et d'un père d'ascendance autrichienne, et morte le 21 avril 2009 à Chicago, est durant sa vie une nourrice tout en étant parallèlement une photographe de rue amateur, prolifique et talentueuse, dont l'œuvre a été découverte après

Marc Riboud

Marc Riboud, né le 24 juin 1923 à Saint-Genis-Laval et mort le 30 août 2016 à Paris, est un photographe français. Il est connu, entre autres, par ses livres sur ses reportages en Asie : Les Trois bannières de la Chine, Face of North Vietnam, Chine Instantanés de voyage, et

Robert Doisneau

Robert Doisneau, né le 14 avril 1912 à Gentilly et mort le 1ᵉʳ avril 1994 à Montrouge, est un photographe français, parmi les plus populaires après-guerre. Il fut, aux côtés de Willy Ronis, d'Édouard Boubat, d'Izis et d'Émile Savitry l'un des principaux représentants du courant de la photographie humaniste française.